Figure de Style

« sors de ta zone de confort. »

Tous les coachs

Cette phrase est certainement la plus utilisée dans le domaine du développement personnel. En tout cas, c’est celle que j’ai personnellement le plus entendu.

Zone de confort : havre de paix spirituelle et matériel où notre seul obligation est la routine, nous y sommes en sécurité.

Ce lieu n’a rien de mauvais, au contraire il est bon d’avoir une zone de confort où la tranquillité d’esprit règne en maître.

Cependant la zone de confort restreint notre champ d’action, notre champ des possibles, y demeurer c’est se limiter soi-même à un certain niveau.

Là encore ce n’est toujours pas problématique d’être limité, si tel est notre désir. Mais lorsqu’on aspire à un niveau supérieur à celui que notre zone de confort nous donne accès il devient obligatoire de dépasser nos limites.

Pour ma part, l’une des limites que j’ai dû dépasser en ce 14 Mars 2020 est matériel, plus précisément vestimentaire.

Je ne suis pas un féru de mode, pour moi le vêtement, le beau vêtement est complètement circonstanciel de lieu et de temps.

Je suis tellement désintéressé par cela que j’ai la même garde-robe depuis 2018. Et ce n’est pas l’argent qui manque pour acheter des beaux vêtements juste que je suis confortable dans mon insouciance vestimentaire.

Et c’est là que mes ambitions interviennent.

Je veux être l’un des plus grand écrivain congolais de ce siècle.

Normalement pour être écrivain, il faut écrire et c’est suffisant.

Mais pour être un grand écrivain, il faut beaucoup plus.

Dans ce beaucoup plus il y’a l’apparence.

Nous vivons dans un monde où le moine et l’habit sont un.

Je n’aime pas les étiquettes mais il faut connaître les règles pour pouvoir les transgresser.

Alors j’ai décidé de soigner mon image.

La grande majorité des gens s’intéresseront à mon costume avant de lire mes livres, je m’en accommode désormais.

Je mettrai les plus beaux vêtements pour attirer le maximum de gens vers ma belle plume.

Et puisque je suis écrivain et non styliste, je laisse le soin à BenCo de gérer cette partie et je me focalise sur la littérature.

C’est je pense ce qu’on appelle connaître sa place.

Ce qu’il faut retenir de tout ça c’est que nous devons être prêt à faire ce qu’il faut pour obtenir ce qu’on veut.

Et toi qu’as-tu fait qui est hors de ta zone de confort dernièrement ?

Pour rappel, Kédibonaire Ou Rien est à 7000 FCFA le format papier et 3500 FCFA le numérique.

Commandez ici

Avec Mon Associé, ELBO MALONGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s