À propos

Gloire Wanief

Gloire Wanief, né le 02 juin 1996 à Pointe-Noire, est l’aîné d’une fratrie de 10 enfants. Ses parents étant séparés, il grandit avec sa mère entre Pointe-Noire, Brazzaville, Ouesso et Dolisie, ce qui va lui donner le goût de l’aventure mais surtout l’amour de la différence et de la diversité. Etant nul en littérature et rêvant d’être architecte, il va s’orienter vers les séries scientifiques au lycée et va obtenir le Bac D en 2014. après cela il ira poursuivre ses études en Côte d’Ivoire dans la ville de Yamoussoukro qu’il va abandonner en 2016 pour se consacrer à sa nouvelle passion, l’entrepreneuriat. Il va lancer avec des amis une boutique en ligne, Embhistore, qui fera faillite en 2019.

Artiste pluridisciplinaire, il débute le Rap 2012 dans le groupe FNKT Crew (un duo) avec lequel il sort de nombreux titre dont Intro pour la monnaie, Crucifix et 10 Millions avant de se lancer en solo l’année suivante avec le morceau Boîte de Pandore featuring Kamikaze au refrain. Il intègre le label Cellule 100-9 de Man Mabounga et participe sur de nombreux projets. Son style de rap peut être qualifié de Conscient, il est surnommé Sophonie (référence biblique) puis La Béquille (référence à son boitillement). Il crée ne 2017, le groupe No Garba No Music qui navigue entre coupé décalé, rap et humour avec El Yatiri. La plupart de ses chansons n’ont pas été diffusé sur Internet donc il est presque impossible de les trouver mais quelques uns sont sur Soundcloud.

En 2014, c’est le Slam qu’il embrasse sous la supervision de William Rabouni, il représente avec Isy Pascal et d’autres, Dom Helder Camara au concours de Slam Inter-école de Pointe-Noire à Sueco. Son équipe est deuxième. Il participe en 2018 à des spectacles de Slam à Pointe-Noire et Brazzaville avec le Collectif Styl’Oblique puis en 2019 à Dakar et Saint-Louis à d’autres spectacles de Slam avec Diamant Essou (aussi membre du Collectif Styl’Oblique). Il anime la seconde édition du Matonge Dakar et du Slam N Chill. En 2021 il participe au Festival Paroles Indigo pour le compte de l’Institut Français de Saint-Louis.

Son premier roman, Who’s Dad ? est publié en 2017 aux éditions Folio d’Or en Côte d’Ivoire, cette histoire qui avait débuté comme une simple web-série littéraire sur Facebook et qui avait un certain succès (plus de 1000 lecteurs sur les deux saisons), ne va pas rencontrer le même succès une fois édité et publié sous forme de roman (à peine 31 exemplaires vendus en une année). Après cela cesser d’écrire jusqu’en 2019 où il renoue avec l’écriture et va publier gratuitement Kédibonaire qui va aussi rencontrer un certain succès auprès des lecteurs relançant ainsi sa carrière d’écrivain.

Depuis 2020, Gloire Wanief se consacre principalement à la promotion de son dernier ouvrage intitulé Kédibonaire Ou Rien, en plus d’être un activiste très présent sur les réseaux sociaux initiant en 2019 une campagne contre la Masculinité Toxique. Soucieux d’être un acteur dans le changement des mentalités et des paradigmes en Afrique, sa littérature se veut engagé et contestataire au-delà du divertissement.